Coface Handicap

Web

“Aujourd’hui nous tendons vers l’inclusion, nous rêvons d’une société qui ne laisserait personne sur le bord de la route, nous rêvons que chaque individu fasse partie d’un tout, que dans ce tout, chacun soit partie prenante. D’aucuns diront que ce n’est qu’utopie, d’autres que ce n’est pas très réaliste et que c’est certainement le propre des familles où se trouve le handicap que de se faire de telles illusions. Si on s’en tenait là, si personne n’avait jamais imaginé qu’il pouvait en être autrement, les idées de participation des personnes handicapées et de leur famille n’auraient pas eu l’ombre d’une chance. Alors, rêvons, « utopons », tendons vers un toujours plus, un toujours mieux. Les mouvements familiaux, il y a trente ans et plus, ont fait cela pour les parents que nous sommes aujourd’hui, c’est leur rêve que nous vivons…, alors rêvons pour les familles de demain.”

Chantal Bruno; Présidente de COFACE-Handicap.

Qu’est-ce que COFACE-Handicap?

COFACE- Handicap a été créée en 1998 par la Confédération des organisations familiales de l’Union européenne (COFACE) dans le but d’accroître la représentativité
des familles dans lesquelles avec une (ou plusieurs) personnes handicapée(s). À ce jour, elle rassemble plus de 20 associations nationales, toutes membres de la COFACE.

Quelle la mission de COFACE-Handicap?

COFACE-Handicap s’est donné pour mission d’aider les personnes qui sont dépendantes à s’épanouir tout au long de leur vie, en particulier au sein de leur famille. Ses organisations membres participent activement pour qu’une politique en faveur des aidants familiaux soit intégrée dans tous les domaines d’intervention de l’UE, et pour que les familles soient placées au coeur des politiques en matière de handicap.

Quelles sont les revendications de COFACE-Handicap?

COFACE-Handicap défend une société inclusive, se bat pour que tous les États membres mettent à la disposition des personnes nécessitant une aide un accueil et des services appropriés en suffisance ainsi que des services de proximité et d’aide à domicile. COFACE -Handicap plaide aussi en faveur d’une harmonisation des ressources, des aides et de la prestation de services au sein de l’UE.
COFACE-Handicap est d’avis que l’intégration de politiques en faveur des personnes handicapées doit être inscrite au rang des priorités de l’UE afin d’éviter des disparités
qui auraient pour conséquence d’empêcher la libre circulation des familles avec des personnes dépendantes et la discrimination qui en découle.

Les aidants familiaux

Tout en demandant un renforcement du soutien aux personnes dépendantes, COFACEHandicap pense que les proches aidants familiaux, qui fournissent une disponibilité (parfois parce qu’elles n’ont pas d’alternative) et une aide gratuites, doivent être reconnus au travers d’un certain nombre de droits. Ces droits doivent leur permettre de décider librement et en toute connaissance de cause de venir en aide à une personne dépendante, en accord avec celle-ci et de préserver la qualité de vie de la famille.
La Charte européenne de l’aidant familial est l’une des principales réalisations de COFACE-Handicap. La Charte se veut un outil de référence pour les nombreuses organisations qui représentent les personnes handicapées et /ou celles nécessitant une assistance complexe, et leurs familles au sein de l’Union européenne, mais elle s’adresse également aux institutions de l’Union européenne. Elle contribue à la conciliation de la vie familiale et la vie professionnelle en permettant à l’aidant de poser un choix éclairé.

À quel type d’activités COFACE-Handicap participe-t-elle?

COFACE-Handicap est représentée au sein du Groupe de haut niveau sur le handicap de l’UE. Ce groupe a pour mission de développer les synergies existantes entre les politiques nationales au niveau européen, dans le cadre de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (UNCRPD). COFACE-Handicap est également l’un des membres fondateurs du Forum européen des personnes handicapées (FEPH).
Les membres de COFACE-Handicap forment le groupe de travail « Politiques d’intégration des personnes handicapées et autres personnes dépendantes et leurs familles ». Le groupe se réunit au moins deux fois par an et participe régulièrement à de nombreuses activités et événements, au niveau des institutions européennes et au niveau national. À titre d’exemples, citons les réunions du groupe d’experts sur la désinstitutionalisation et différentes conférences sur le handicap organisées par la Présidence de l’UE.
Plus: www.coface-eu.org